Comment soulager les coliques avec des remèdes simples et naturels

26 mars 2023

Les coliques peuvent être une source de souffrance pour les bébés et leurs parents. Heureusement, la plupart des coliques du nourrisson s’améliorent avec le temps, tandis que des traitements médicaux peuvent soulager rapidement les symptômes associés à la colique néphrétique. Découvrez comment soulager ces douleurs abdominales avec des remèdes simples et naturels dans notre article.

Les parents savent trop bien que lorsque leur enfant est à l’âge tendre de quelques semaines, certaines crises peuvent causer de vraies angoisses : la colique fait partie de celle-ci. En effet, plus d'un tiers des bébés présentent ce phénomène pendant les premiers mois de leur jeune vie, qui se caractérise par un ventre gonflé et des pleures intenses / prolongés sans cause particulière visible. Mais pas de panique ! Nous avons rassemblé dans cet article tout ce dont vous avez besoin pour soulager efficacement votre enfant, grâce aux différents remèdes simples et naturels dont il dispose.

Avez-vous vu cela : Comment consommer de l’huile de CBD ?

 

Définition et symptômes

Les symptômes de la colique du nourrisson sont assez simples et faciles à repérer :

Dans le meme genre : Comment surmonter le syndrome d'épuisement professionnel (burn-out) et reprendre sa vie en main ?

  • Douleur abdominale, qui peut parfois se manifester par des pleurs intenses
  • Crises de pleurs survenant le plus souvent en fin d'après-midi ou dans la soirée
  • Crises se produisant habituellement 2 à 3 jours par semaine pendant un mois entier
  • Touchant entre 15% et 25% des bébés entre le 4e et le 12e mois

Causes possibles

Les causes exactes de la colique du nourrisson restent malgré tout relativement inconnues, même si certaines hypothèses ont été formulées. On suppose que cette affection est due à :

  • Une maturation insuffisante des intestins
  • Une sensibilité accrue aux régimes alimentaires
  • Un système immunitaire immature

Traitements recommandés

Il n'existe pas de traitement spécifique pour soulager les symptômes de la colique du nourrisson. Cependant, il est possible de contribuer considérablement à son soulagement en modifiant le régime alimentaire et en évitant certains aliments connus pour provoquer des troubles digestifs chez les bébés (en particulier ceux riches en lactose et/ou en gluten).

En cas de persistance des symptômes, il convient d'aller consulter un médecin afin d’exclure toute autre affection.

La colique néphrétique

La colique néphrétique est un type de douleur intense dans le bas du dos ou sur le côté, causée par un calcul rénal ou une obstruction de l'uretère.

Définition et symptômes

Les symptômes d'une crise classique de coliques néphrétiques comprennent :

  • Douleur extrêmement aiguë localisée principalement au bas du dos ou sur le côté
  • Parfois accompagnée de nausées, vomissements et frissons
  • Crises pouvant durer jusqu’à 48 heures ininterrompues avant que les blocages ne se résolvent et que la douleur cesse

Causes possibles

Les calculs rénaux sont les plus fréquentes causes de coliques néphrétiques. Ils peuvent être formés à partir d’un excès de calcium, d'acide urique ou d'une infection des voies urinaires qui provoque une accumulation inexpliquée de sels minéraux.

D'autres causes comprennent :.

  • La présence du diabète
  • Des tumeurs bénignes
  • Des problèmes anatomiques

Traitements recommandés

Le traitement le plus efficace contre les coliques néphrétiques est la prise régulière d’antalgiques spécifiques prescrits par un médecin, qui ont pour but de soulager la douleur pendant quelques heures. Les autres options incluent :

  • L’utilisation de médicaments antispasmodiques pour soulager les spasmes musculaires
  • L’administration d’antibiotiques si une infection est diagnostiquée

Comparaison des symptômes communs aux deux types de coliques

Douleur abdominale

La douleur abdominale est un symptôme commun à la fois à la colique du nourrisson et à la colique néphrétique. Elle se manifeste généralement par une sensation intense et persistante, accompagnée parfois de nausées et/ou vomissements.

Crise de douleur soudaine

Les crises de douleur soudaines sont également très fréquentes chez l'adulte souffrant de coliques néphrétiques comme chez le bébé atteint de coliques du nourrisson. Episodiques, elles surgissent à intervalles réguliers et peuvent durer jusqu’à 48 heures avant que la douleur ne cesse progressivement.

Nécessité de consulter un médecin si la douleur persiste

Si les symptômes persistent plus longtemps qu'attendu ou s'aggravent, il est important de consulter un médecin afin d'exclure toute affection potentiellement grave et/ou aiguë comme une pancréatite ou une obstruction intestinale.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés