Les mystères de la cirrhose: causes, symptômes et diagnostic

26 mars 2023

Les mystères de la cirrhose sont nombreux et les effets ravageurs qu’elle a sur le corps humain sont bien connus. Mais quelles sont exactement les causes de cette maladie grave du foie, quels sont ses symptômes et son diagnostic ? Dans cet article, nous explorerons en profondeur les mythes et réalités entourant ce fléau, pour mieux comprendre comment elle peut affecter nos vies.

Causes de la cirrhose

La cirrhose est une maladie grave du foie, d'origine inflammatoire, qui se traduit par la perte des fonctions de l'organe et s'accompagne de multiples complications. Les principaux facteurs de risque de cette pathologie sont bien connus:

A lire en complément : Symptômes, diagnostic et chirurgie de la cataracte

  • Formation de varices œsophagiennes: Des veines dilatées et fragiles apparaissent sur la muqueuse œsophagienne qui sont susceptibles d’arracher et causer des saignements internes.
  • Lésions cutanées: De petits points rouges apparaissent sur la peau avec une pigmentation bleue ou violacée caractéristique (appelée «état purpurique»).
  • Augmentation de la pression sanguine dans les veines du système digestif: Une augmentation de la pression sanguine dans les veines situées à l’intérieur du système digestif conduisant à des saignements incontrôlables.
  • Syndrome hépatorénal : Cela se traduit par une insuffisance rénale avec une présence importante de protéines et un excès d'acide urique dans le sang.
  • Insuffisance hépatique: Lorsque le foie est gravement endommagé, il ne peut plus fonctionner correctement ce qui conduit à une réduction considérable de ses fonctions principales (notamment la production de liquide biliaire).

Diagnostic de la cirrhose

Le diagnostic de la cirrhose repose principalement sur les examens suivants:

  • Examens sanguins : Un bilan hépatique complet, comprenant notamment le dosage des enzymes hépatiques (AST et ALT), de l'albumine et de la protéine C-réactive, permet de confirmer ou non la présence de cirrhose.
  • Échographies : Elles servent à évaluer l'état général du foie et à localiser d'éventuelles lésions.
  • Biopsies : Elles sont utilisées pour prélever un petit échantillonde tissu hépatique afin d'effectuer des examens anatomopathologiques détaillés.
  • Endoscopies : Des endoscopies doivent être effectuées pour visualiser les varices œsophagiennes et rechercher des signes de saignement.

Les symptômes cliniques, les données biologiques et les examens complémentaires permettent aux médecins d’obtenir un diagnostic précis et complet de la cirrhose.

Sujet a lire : Comment prévenir le cancer : 10 millions de vie à sauver chaque année

Copyright 2024. Tous Droits Réservés