Comment fonctionne la greffe de cheveux sans cicatrice ?

18 octobre 2023

La greffe de cheveux sans cicatrice consiste à prélever des cheveux par unité folliculaire. Elle est de plus en plus sollicitée en raison de l’absence de séquelles, comparée à l’ancienne méthode. Cette dernière est réalisée par bandelette et requiert le découpage d’une partie de chair. Ce qui laisse une cicatrice à l’arrière de la tête. Voyons comment est réalisée la greffe de cheveux sans cicatrice. 

En quoi consiste la greffe capillaire sans cicatrice ? 

A un moment donné, le recours à la greffe de cheveux est recommandé. La chute de cheveux peut être source de complexes chez une personne. Elle peut finir par provoquer une calvitie partielle ou totale, selon la gravité de la situation. Comme les greffons sont extraits directement de la chevelure du patient, ils sont parfaitement tolérés par l’organisme. Dans la majorité des cas, les greffons sont prélevés dans les zones situant à l’arrière de la tête ou entre la nuque et les tempes. 

A lire en complément : Achat de chanvre pas chères : Conseils pour une meilleure utilisation

La greffe capillaire sans cicatrice est une intervention à la fois simple et peu stressante. L’implant capillaire sans cicatrice vous garantit un taux de repousse de près de 100 %. De plus, il n’y a aucun risque de séquelles bien qu’il s’agisse d’une intervention chirurgicale. Cette solution est efficace pour traiter la plupart des cas de chute de cheveux et d’alopécie. Comme c’est une méthode douce et fiable, elle peut être pratiquée aussi bien sur les femmes que sur les hommes. Le fait que l’opération s’effectue sous anesthésie locale, elle est indolore et sans douleur.

Comment fonctionne la méthode de greffe de cheveux sans cicatrice ? 

La méthode de greffe sans cicatrice requiert un savoir-faire. Le médecin pratiquant doit se montrer très méticuleux. Cette technique demande une grande dextérité et une maîtrise parfaite de chaque étape de l’intervention. Le praticien commence par une anesthésie locale ou régionale de la zone à traiter. Pour ce faire, il utilise souvent de la crème anesthésiante. Ensuite, les implants sur la zone donneuse sont prélevés à l’aide d’un micro punch rotatif. La récupération des micro-greffes doit se faire avec délicatesse pour éviter les traumatismes. Une fois récupérés, les micro-greffes sont conservés à basse température dans un sérum de conservation dédié. Pour réaliser les micro-incisions, le praticien a recours à une micro-lame ou un embout saphire. L’intervention se termine par l’implantation des greffons (un à un) sur la zone dégarnie. Avec cette méthode, les implants capillaires ne sont pas détectables à l’œil nu. 

A lire aussi : Comment consommer de l’huile de CBD ?

En quoi le recours à la greffe sans cicatrice est-il conseillé ? 

L’absence de cicatrice est le principal avantage de ce type de greffe. Elle peut être utilisée pour remédier aux petites calvities comme aux calvities plus étendues. Vous avez la possibilité de raser la tête entièrement ou partiellement selon votre convenance. Il s’agit d’une intervention indolore et sans douleur grâce à l’anesthésie locale. Non seulement, le résultat est très naturel, mais la cicatrisation se fait plus rapidement. Le patient peut ainsi reprendre sa vie sociale et professionnelle après l’intervention. Il peut même pratiquer une activité physique après l’opération. A noter aussi que le résultat d’une telle opération est durable. 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés